scpi
Publié le - 1970 clics -

SCPI Ficommerce : une bonne année en perspective

Les deux trimestres de cette 2014 n’ont pas été très cléments avec les SCPI. Pourtant Ficommerce, qui assure la gestion de Fiducial Gérance a su tiré son épingle du jeu et l’année s’annonce plus prometteuse. Fort dividende aux actionnaires, des résultats en hausse et des valeurs de parts en progrès ont permis à Ficommerce d’augmenter ses parts de marché et confirmer sa bonne source de gestion.

Ficommerce

Présentation de Ficommerce

Ficommerce résulte de la fusion de SCPI Cifocoma 3 et 4 et celui de Ficoma. C’est une SCPI qui investit dans la catégorie « mur de magasin » avec un patrimoine qui concerne principalement les locaux commerciaux et son investissement couvre la majeure partie de l’hexagone. Sa stratégie réside dans la recherche des partenaires fiables qui veulent investir dans l’immobilier locatif en minimisant le plus possible les risques. Elle garantit par ailleurs une régularité dans le paiement des dividendes des investisseurs, lesquels dividendes sont en légère hausse chaque année.

Une part de marché de plus en plus en hausse

Ficommerce détient 25 % de part de marché des SCPI. Sa capitalisation est estimée à 533 millions € et son patrimoine, 388 immeubles répondant parfaitement aux normes de logement dans le territoire. L’année 2013 avait été une bonne affaire pour cette SCPI et la vente des parts de Ficommerce avait légèrement progressé de 1,33 % pour s’évaluer à 228 €. C’est une véritable performance dans le secteur des agences immobilières. On attendra la fin de l’année 2014 pour évaluer ses chiffres, mais d’après les résultats, on estime une fois de plus qu’il y aura encore cette année une légère hausse.

En ce qui concerne le dividende, elle a augmenté de 11,8 %. Si vous n’arrivez pas à apprécier ces performances, sachez que c’est l’un des plus hauts actuellement. Pour arriver à ce chiffre, Ficommerce a mis en place des stratégies pour consolider et augmenter par la suite son report à nouveau. Les résultats ne se sont pas fait attendre comme le prévoyaient certains analystes : une progression de 0,43 % des revenus, ce qui lui permet d’afficher un résultat courant de 12,01 €.

Source : scpi-8.com