scpi
Publié le - 1011 clics -

EHPAD : Les avantages de la convection tripartie

Le marché des résidences médicalisées rencontre aujourd’hui un problème, pas parce qu’il ne rapporte pas, mais parce que l’offre n’arrive pas à satisfaire la demande qui grandit d’année en année. Un déficit de plus de 60 000 logements pour l’année 2015 que l’État compte bien réduire progressivement grâce à plusieurs mesures. Tout est fait donc pour pousser les investisseurs à placer leurs argents dans la contraction d’EHPAD : une faible fiscalité, exonération de la TVA, etc. Mais avant que la construction de l’EHPAD puisse se faire, un accord doit être signé entre le gestionnaire, le conseil général et l’ARS, c’est ce que l’on appelle la convention tripartie. Plus de détails à lire dans l’article.

La convention tripartie, une nécessité

Il est obligatoire pour toute personne qui souhaite construire un EHPAD de signer une convention tripartie. Cette signature donne le droit au gestionnaire de la résidence médicalisée d’accueillir des personnes âgées à mobilités réduites et de leur proposer des services ainsi que des soins.

La convention tripartie pour assurer la qualité

Posséder la signature de convention tripartie est essentiel pour un EHPAD. Au-delà de la formalité, c’est aussi un moyen pour le propriétaire de s’assurer qu’il investit dans une affaire de qualité. Ainsi grâce à cette convention, la résidence a la possibilité de profiter de crédit de fonctionnement. En échange de cela, le gestionnaire lui s’engage à ce que les services qu’ils offrent à ses résidents soient de qualité, que ce soit pour les services médicaux, l’accessibilité ou bien la sécurité de la résidence.

Ce genre de gage de qualité est un point très important à prendre en compte lors de ce type d’investissement locatif. C’est-à-dire que la satisfaction des locataires permet de rentabiliser sur le long terme. Un EHPAD avec une bonne réputation aura plus de chance d’attirer. Ce qui fait le succès de ehpadimmo.com

Choisir le bon gestionnaire

Avec le vieillissement de la population, investir en EHPAD est un placement très judicieux. D’autant plus, car la demande en face est loin de manquer. Pour un investisseur, il n’y a donc aucun risque sur ce qui est de la location de son logement. Cependant, il sera essentiel de faire appel à un gestionnaire compétent, expérimenté et honnête. Comme ce sera à lui de s’occuper du loyer ainsi que de la gestion de l’EHPAD, choisir un bon gestionnaire permettrait une meilleure rentabilité de l’investissement.